La Méthanisation - Aunis Biogaz
293
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-293,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

La Méthanisation

La méthanisation est un processus de dégradation de matières organiques (fumier, lisier, résidus agricoles divers) grâce à leur fermentation naturelle. Cette technologie verte produit une énergie 100 % renouvelable (le biogaz), redistribuée par injection dans le réseau de ville, et un engrais naturel et inodore (le digestat), destiné à fertiliser les champs en évitant l’utilisation de produits chimiques.
Avec plus de 514 sites en France, la méthanisation représente une source d’énergie alternative capable de répondre au défi majeur de la transition énergétique.
méthanisation Shéma 9

On sélectionne dans un rayon de 15 km maximum autour de l’unité de méthanisation, les matières premières à méthaniser.

On laisse fermenter dans un digesteur fermé et confiné afin de transformer les déchets organiques

Que fait-on des produits obtenus ? Débarassé de son CO2, le biogaz est redistribué dans le réseau de ville. D’excellente qualité agronomique et sans odeurs, le digestat est récupéré par les agriculteurs, qui s’en serviront comme engrais dans leur champs.

Démarche d’économie circulaire, la méthanisation agricole :
produit une énergie verte, 100 % renouvelable

contribue à la lutte contre l'émission des gaz à effet de serre

évite le gaspillage des ressources en donnant une nouvelle vie aux résidus agricoles

réduit le coût de traitement de certains déchets

favorise la mise en place de pratiques agricoles durables et de circuits courts de production/consommation

apporte aux exploitants agricoles une source alternative de revenus

représente un débouché pour la création d'emplois directs et indirects